Le format pano vertical

Quand on parle photo panoramique, on parle très souvent de panoramique horizontal. Or, il faut savoir que le format panoramique vertical est également attrayant évitant par là même, le format carte postale trop souvent rencontré.
Pour réaliser un format panoramique vertical, en dehors de l’utilisation d’un appareil photo spécialisé tel le X-Pan de Hasselblad, il faut en numérique soit prendre un ensemble de plusieurs photos en format vertical puis les assembler avec un logiciel, soit prendre une seule photo et puis la recadrer dans un logiciel de traitement d’image. De fait, c’est cette dernière possibilité qui s’avère le plus simple en pratique.

 

Le format panoramique vertical impose des règles de composition et de lecture permettant de mettre en avant la construction et le graphisme de l’image. La composition doit suggérer un sens de lecture, donner la notion de profondeur sachant que le point de fuite est central. Il faut donc chercher non pas simplement un sujet vertical trop classique, mais rechercher des volumes, des reliefs, des jeux d’ombre et de lumière occupant chacune des parties de l’image, induisant le graphisme et le sens de lecture de l’image. Pour cela, il ne faut pas hésiter à « couper » dans le sujet photographié, faire des choix de graphisme et de cadrage draconiens, garder en esprit que le dynamisme du cadre provient de la gestion du hors-champ et éviter de tomber dans le classicisme du sujet tout en hauteur.

 

 

"La difficulté c'est de sortir de la photo unique, et de réaliser une série homogène jusqu'à ce que l'ensemble prenne forme et soit porteur de sens".
S.Hugues, RP n°181 S Avril 2007 p.62.

© Copyright 2010 - Visions Photographiques - Tous droits réservés - All rights reserved !

CopyrightFrance.coms

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×