Créer un site gratuitement Close

La règle du f/16

A une époque encore pas si lointaine que cela, la photographie avec un appareil photo argentique nécessitait une cellule photoélectrique pour pouvoir calculer une exposition correcte. Depuis, le numérique et toute l’électronique embarquée de nos appareils photo actuels, a fait oublier des règles importantes devenues désuètes. Elles peuvent néanmoins vous sortir d’affaire lorsque pour une raison ou une autre, vous ne pouvez avoir recours à ces valeurs d’exposition.  D’ailleurs, dernièrement avec un ami, nous essayons un vieux Lubitel (appareil format 6x6 argentique) et n’ayant pas de cellule nous nous sommes servis de cette bonne vieille règle pour obtenir sur le terrain de superbes photos.

Définition

Pour un sujet exposé en plein soleil, le diaphragme fermé à f/16, la vitesse à sélectionner sera l'inverse de la sensibilité du film utilisé.

Explication

Lorsqu’un sujet est exposé par beau temps en plein soleil, l’appareil étant réglé sur une sensibilité Iso 100, l’exposition correcte est obtenue avec un diaphragme fermé à f/16 et une vitesse d’obturation à 1/100. Si la graduation de vitesse de 1/100 de seconde n’est pas disponible, on prendra la valeur 1/125 de seconde ce qui en pratique n’apporte pas beaucoup de différence.

Déductions

Il en découle que lorsque nous sommes toujours à Iso 100, que pour un ciel légèrement voilé on devra régler l’ouverture à f/11, un ciel nuageux clair ou un contre-jour nécessite de régler l’ouverture à f/8, un ciel nuageux sombre ou un sujet à l’ombre nécessitera de régler l’ouverture à f/5.6, et que un sujet en plein soleil sur une plage ou de la neige nécessitera une ouverture de f/22.

 

TYPE D'EXPOSITION A ISO 100 OUVERTURE
Plein soleil sur plage ou neige f/22
Plein soleil ciel dégagé f/16
Plein soleil ciel légèrement voilé f/11
Plein soleil ciel nuageux clair ou contre-jour f/8
Ciel nuageux sombre ou ombre f/5.6

 

Conclusion

Retenir simplement qu’en plein soleil l’exposition est : Iso 100, f/16, 1/100s (1/125s)

"La difficulté c'est de sortir de la photo unique, et de réaliser une série homogène jusqu'à ce que l'ensemble prenne forme et soit porteur de sens".
S.Hugues, RP n°181 S Avril 2007 p.62.

© Copyright 2010 - Visions Photographiques - Tous droits réservés - All rights reserved !

CopyrightFrance.coms

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site